8 morts au stade Demba Diop, Modou Lo /Lac 2 reporté, la campagne maintenue et si c’était 8 députés ou ministres, y aura-t-il report ?

180

La campagne des élections législatives  du 30 juillet 2017 a été marquée par la mort de 8 citoyens lambda, c’était lors de la finale de la Coupe de la Ligue sénégalaise au stade Demba Diop de Dakar. Les autorités sénégalaises avaient suspendu toutes les manifestations sportives et culturelles et non la campagne et si c’était la dalle de l’assemblée Nationale qui était tombée en pleine séance plénière sur 8 députés du 12eme Législature y aurait-il report ou non ?

Au Stade Demba Diop, une folle bousculade avait causé la mort de 8 personnes et une quarantaine de blessés. Dakarois, Mbourois ainsi que tout le peuple sénégalais ont été plongés dans l’émoi et la consternation après le douloureux évènement. En effet, la finale de la Coupe de la Ligue entre US Ouakam  et Stade de Mbour  avait connu une vague de violences. Des échauffourées avaient été éclatées entre les supporteurs des 2 équipes et une bousculade s’en était alors suivie provoquant l’effondrement d’une partie de la tribune non couverte. Les responsables sportifs tels que le ministre Matar Ba, le président de la Fédération Sénégalaise de Football Me Augustin Senghor entre autres avaient suspendu toutes les rencontres sportives dans ce stade, y compris le combat de lutte Modou Lo /Lac 2 tant attendu par les amateurs qui devait se dérouler le lendemain.

Seydou Gueye, porte-parole du gouvernement, à travers un communiqué avait déclaré « Toutes les activités sportives ou culturelles sont interdites sur l’étendue du territoire national pendant toute la durée de la campagne électorale ».  Pour compatir aux douleurs des familles Mbourois éplorées, n’était-il pas judicieux de reporter la campagne des élections législatives en suivant  Moustapha Diakhaté, président du groupe parlementaire de Benno Bokk Yakar qui avait déclaré qu’« Il faut reporter les élections… », même si l’avocat Me El Hadji Diouf lui avait contré en déclarant que « S’il y a report, il y aura guerre civile au Sénégal »…

Par Serigne Babacar Dieng

diengserignebabacar@gmail.com


LEAVE A REPLY