“Aguène” et “Diambogne” ne feront pas escale à Djirnda et Sangomar

2273

aguen

Fatick, 22 juil (APS) – Les bateaux Aguène et Diambogne ne feront pas escale à Djirnda et Sangomar, deux villages de la région de Fatick (centre) situés dans le delta du Saloum, a précisé mardi le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, Oumar Guèye.
“Il n’est pas prévu pour ces deux navires, pour le moment, de faire escale” dans ces deux villages, a répondu M. Guèye à un élu local, lors du conseil interministériel présidé mardi par le Premier ministre, Mahammed Dionne, dans la commune de Fatick.
En revanche, les bateaux acquis par l’Etat du Sénégal pour relier Dakar et Ziguinchor vont toucher aux ports de Djiffère et de Foundiougne, a-t-il précisé.
Le port de Ndakhonga, situé près de Foundiougne, sera inauguré jeudi par le président de la République, Macky Sall, a par ailleurs confirmé Oumar Guèye.
“Le dragage du bras de mer du Saloum va permettre aux navires Aguène et Diambogne d’accéder au port de Foundiougne-Ndakhonga, de jour comme de nuit”, a-t-il expliqué.
La “première phase du dragage”, sur 80 km, aura lieu cette année, a indiqué M. Guèye, ajoutant que la phase suivante va concerner 40 km, entre Foundiougne et Kaolack, en 2016.
Le Sénégal va acquérir des outils de dragage, ce qui lui permettra de réduire le coût de ces travaux, selon le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime.
“Le dragage du bras de mer du Saloum va nous coûter à peu près deux milliards de francs CFA”, a-t-il indiqué, ajoutant que “les dragues coûtent 5,9 milliards de francs CFA”.
“Le ministère de la Pêche et de l’Economie maritime a pris l’option d’acquérir des dragues. Nous pourrons alors faire nous-mêmes les travaux de dragage de nos cours d’eau”, a affirmé M. Guèye.
Il a par ailleurs rappelé la construction prochaine de deux complexes frigorifiques d’une capacité de production de 60 tonnes de glace par jour, pour chacun, à Fatick et Foundiougne. Les deux complexes frigorifiques seront dotés de quatre camions, selon Oumar Guèye.
Le conseil interministériel sera suivi, ce mercredi, d’un conseil des ministres, que va présider le chef de l’Etat, à l’hôtel de ville de Fatick, dans le cadre de sa “tournée économique” dans la région (21-23 juillet).
Le conseil interministériel a estimé les besoins de financement de la région de Fatick à 248 milliards de francs CFA, pour la période de 2015-2017.

AB/ESF


LEAVE A REPLY