Me Augustin Senghor réélu pour un 3eme mandat de 4 ans, que va faire El Hadji Diouf : se ranger ou s’exiler ?

159

Trois générations d’anciens pensionnaires de l’équipe nationale de football avaient décidé de barrer la route à Me Augustin Senghor, pour un 3ème mandat à la tête de la Fédération Sénégalaise de Football, avec El Hadji Diouf pour un seul but : “changer le système” de gestion du football sénégalais. On se demandait qui arrêtera El Hadji Diouf, le porte-flambeau de l’épopée de 2002 mais avec l’élection de Me Senghor un dilemme doit traumatiser la tête de l’international sénégalais, se ranger ou s’exiler ?

Depuis 2002, El Hadji Diouf continuait de jouer les prolongations de leur succès hors du terrain en s’attaquant toujours la Fédération Sénégalaise de Football comme s’il composait toute l’équipe du regretté sélectionneur Bruno Metsu en devenant le porte-parole et le porte-flambeau de l’épopée de 2002 dans un seul but, que leur flamme ne s’éteigne jamais. Et il devenait légitime pour lui de tacler la fédération pour rebondir, c’est de bonne guerre. A chaque occasion que les journalistes lui tendaient le micro, il tirait à boulets rouges sur les dirigeants plus particulièrement Me Augustin Senghor comme s’il détenait les clés du football et ce qui est insolite le Sénégal n’a jamais gagné aucune CAN mais il semble détenir toute la crème des experts en matière de football, El Hadji Diouf en est une parfaite illustration ; il a presque toutes les réponses on dirait. Parfois on se demandait même si son souhait n’était pas une porte d’entrée dans l’équipe nationale : remplacer Aliou Cissé ou devenir son adjoint, qui sait !

En définitive, Me Augustin Senghor est réélu maintenant pour un mandat de 4 ans malgré toutes les campagnes et propagandes de El Hadji Diouf et consorts donc il y a plus match sur le terrain de la critique soit il demande pardon au président de la FSF en se rangeant derrière lui ou s’exiler en Angleterre pour continuer de lancer ses «bombes» comme son «cousin» Assane Diouf qui est entrain de secouer la république en lançant ses «bombes atomiques» sur la tête du président Macky Sall…

Par Serigne Babacar Dieng

diengserignebabacar@gmail.com


LEAVE A REPLY