Australie: Les parents qui ne vaccinent pas leur enfant recevront une amende de 18 euros toutes les deux semaines

7

La lutte contre les parents qui ne font pas vacciner leurs enfants en Australie se durcit. Depuis le 1er juillet, les parents ou gardiens d’enfants de moins de 20 ans qui ne sont pas vaccinés recevront une pénalité financière de 18 euros tous les quinze jours.

Les parents perdaient déjà en fin d’année 468 euros d’avantages fiscaux par enfant. Sur une année, le montant de la sanction sera le même mais pour les autorités, il s’agit de mettre en place un « rappel constant ».

Un nombre d’enfants vaccinés en baisse depuis 1999

L’État australien entend ainsi continuer sa lutte contre le mouvement « anti-vax ». Depuis 2015, il leur répond avec la campagne « Pas de piqûre, pas d’argent ». L’Australie voit d’un mauvais œil, la baisse du nombre d’enfants vaccinés, passé de 0,23 % en 1999 à 1,77 % en 2014.

« L’immunisation est la manière la plus sûre de protéger les enfants de maladies évitables », rappelle le ministre australien des Services sociaux dans un communiqué. « Les parents qui ne vaccinent pas leurs enfants les mettent en danger ainsi que les enfants des autres ».

Exclus des crèches et centres aérés

À cette mesure nationale s’applique une autre contrariété mise en place dans certains États australiens : le « no jab, no play » (pas de piqûre, pas de jeu). Ils refusent les enfants non vaccinés dans les crèches, les maternelles ou les centres aérés. Si des centres refusent de se soumettre à la règle, ils s’exposent à une amende pouvant atteindre 30 000 dollars.

En France, la baisse des vaccinations contre la rougeole a causé l’apparition de plus de 1 000 cas et deux décès en région Nouvelle-Aquitaine depuis novembre 2017. Depuis le début de l’année, ce virus a déjà fait trois morts dans le pays.

 

Cet article Australie: Les parents qui ne vaccinent pas leur enfant recevront une amende de 18 euros toutes les deux semaines est apparu en premier sur Senepeople.

Advertisements

LEAVE A REPLY