Avec l’AIBD, il faudra être très riche pour prendre un taxi

21

Les futurs usagers de l’AIBD ne disposant pas de voitures, sont avertis. Dès la mise en service de l’infrastructure, jeudi prochain, les tarifs des taxis à partir ou vers le nouvel aéroport prendront leur envol à la manière des avions. Pour se hisser très haut. Nettement au-dessus de la bourse du Sénégalais moyen (ci-dessous).

D’après Les Échos, il faut compter entre 10 mille et 16 mille francs Cfa pour se rendre ou quitter l’AIBD à bord d’un taxi. Et ça c’est le jour. La nuit, rapporte le journal, les choses passent du simple au presque double : 18 mille pour Dakar, 14 mille pour Thiès, Mbour et Saly, 20 mille pour Mbodiène et 21 mille pour Joal.

data-cke-saved-src=

Les Échos signale que si on emprunte le péage, pour se rendre à Dakar par exemple, au bout du chemin, le voyage reviendra à 21 mille francs Cfa. Le prix de 7 kilos de viande de bœuf, selon le cours actuel.


LEAVE A REPLY