Cas Mbaye Niang : A quelle nationalité se fier ?

28

Pour avoir clamé son appartenance et sa préférence à la France, où il a vu le jour, Mbaye Niang a été victime d’un lynchage médiatique de la part de ses compatriotes, qui lui ont balancé une volée de bois vert. Mais aujourd’hui qu’il a revêtu le maillot Sénégalais et effectué une belle prestation qui a permis aux « Lions » de la Téranga de se repositionner, il est porté et adulé par les Sénégalais qui ne tarissent pas d’éloges pour lui. Ce qui est incompréhensible dans cette situation, c’est le fait que Mbaye Niang ait été critiqué pour son choix alors que c’est son droit le plus absolu, parce que né en France, ayant grandi là-bas et y avoir été éduqué

Et à bien considérer les choses, il a plus à gagner en France qu’ici mais il avait fait fi de tout cela pour venir jouer dans l’équipe junior du Sénégal, à ses frais mais finalement cela n’avait pas pu se faire du fait de la légèreté des dirigeants de la fédération d’alors. « N’eût été l’incompétence des fédéraux de l’époque qu s’étaient trompés sur l’identité du joueur et lui vaient fourni un mauvais passeport, Mbaue Niang aurait déjà porté nos couleurs« , avait déclaré Diomansy Camara en réplique aux détracteurs de Mbaye Niang. 

Pourtant, jouer pour la France est beaucoup plus valorisant pour lui et ce, sur tous les plans. D’ailleurs ils sont nombreux les sportifs de haut niveau qui ont dû à un moment donné, renoncer à leur nationalité pour revêtir les couleurs Françaises. Peut on leur en tenir rigueur si l’on sait que le haut niveau requiert des conditions qui sont loin d’être réunies sous nos cieux ?

Pour preuve, nombre de ceux qui le critiquent, ne cracheraient pas sur la nationalité française. En atteste la ruée vers le consulat de France pour l’obtention du fameux sésame ou à défaut la ruée vers les pirogues pour un ailleurs meilleur.

Donc peut on logiquement critiquer un individu pour son désir d’avoir une qualité de vie meilleure. Combien sont-ils ces jeunes footballeurs et autres sportifs dont le seul rêve est d’aller monnayer leur talent en Métropole ? Même nos élites dirigeantes ainsi que tous ceux qui en ont les moyens, préfèrent envoyer leur douce moitié aller accoucher à l’Étranger pour que leurs enfants puissent avoir la nationalité de ce pays de naissance.

Pour dire qu’aujourd’hui, les Sénégalais ont un comportement ambivalent, ils font des mains et des pieds pour décrocher des papiers français ou autres et une fois dans ces pays, ils revendiquent leur …sénégalité. C’est comme s’ils voulaient se donner bonne conscience.

Aujourd’hui les mêmes supporteurs sénégalais qui cassent du sucre sur le dos du jeune Mbaye Niang au nom dees couleurs nationales, sont plus attirés par les championnats européens que par le championnat local. Pour preuve les amateurs de foot sont plus fous pour Marseille, Psg, Barça, Réal et autres. Ils vous donnent les yeux fermés le classement type de nombre d’équipes européennes alors qu’ils seront incapables de vous citer deux ou trois joueurs du championnat local. Comme pour dire que  ceux qui choisissent l’Hexagone, n’ont pas totalement tort.  A chacun son Hexagone waay !

LA REDACTION LERAL


LEAVE A REPLY