Cheikh Diop: qui est donc ce Génie, natif de Thilmakha Mbacol ? Par Ahmadou Diop CPC.

127

Pour rappel  et pour ceux qui le ne savent pas encore,  Thilmakha Mbacol,  représente  le poumon  et la colonne vertébrale du Cayor,  et  demeure le premier panthéon de la résistance armée,  se situe  à  quelques encablures  de Dékheulé,  le fief de Lat Dior Ngoné Latyr Diop,  l’inébranlable  homme d’Honneur,  Grand  architecte  du patriotisme en action,  le Solide, hors-pair de classe exceptionnelle, le coriace,  l’insoumis infatigable,  le  soldat  et le  Héros National  de la République Sénégalaise par sa bravoure exceptionnelle,  a  livré   courageusement  son dernier combat acharné, célébrissime,  pendant 24 ans  contre  l’armada coloniale,  et ce, malgré  la  supériorité numérique des envahisseurs.

Notre  village, Thilmakha Mbacol emblématique,  reste  plus que jamais gravé dans  les annales de l’histoire  et dans la mémoire collective.

Le Sénégal,  est  donc devenu étrangement,  tragiquement le ciel ouvert de la régression, où le politiquement  obscur, incapable par nature, se passe  éperdument  de ses valeureux  fils,  les met  sciemment sur le carreau,  les relègue au second  plan comme des moins que rien ;  et ceci  au bénéfice  exclusif de  la culture Médiocratique, affligeante,  qui consiste  à  ne   caser que   des  garnements, des agitateurs, serviles, notoires,  tout leur en accordant à ces derniers des faveurs inouïes,  incommensurables, avec en prime des  promotions sociales injustifiées.

Alors que ceux là mêmes, qui sont de gros calibres, polyvalents, et qui devraient occuper  normalement  ses postes de haut niveau,  par leur aptitude professionnelle,  parce  que bien    formés à bonne école et  dans les règles de l’art et dans les meilleures universités,  et qui  possèdent des diplômes plus soutenus, reconnus  sur le plan international, disposent de connaissances indiscutables, multiples, et dieu sait  qu’ils excellent  dans bien des domaines variés,  tant  sur le plan scientifique, qu’artistique philosophique, que sais-je encore,  malheureusement, la plupart de ces grosses têtes  sont laissées  sur le quai pour des raisons bassement politiques.

Parmi ceux qui sont ignorés pour leur liberté mentale  et par leur capacité de résistance,  figure en tête, Cheikh Diop, petit-fils, direct de Lat Dior Ngoné Latyr Diop,  un intellectuel de premier plan,  a bien  l’esprit fécond,  est formé  à  bonne école  : un philosophe, artiste peintre, plasticien, accompli,  biochimiste, poète de pure souche, est sorti  dans la célèbre école du Prytanée Militaire Charles  Nchororé de St Louis du Sénégal.

 Nous vous présentons donc  un échantillon du chef d’œuvre de l’artiste, Cheikh Diop.

 

Advertisements

LEAVE A REPLY