CRITIQUES ACERBES AUX ACTEURS DE LA LUTTE: Lac 2 sera entendu par la … IL risque …

31

CRITIQUES ACERBES AUX ACTEURS DE LA LUTTE: Lac 2 sera entendu par la commission de discipline du cng
Le Comité national de gestion de lutte (Cng) ne va pas rester les bras croisés après les sorties musclées de Lac 2. La commission de discipline de cette structure va auditionner le puncheur du Walo dans les jours à venir.

Le puncheur du Walo a du souci à se faire. Il n’est pas encore sorti de l’auberge, même après son revers devant Modou Lô. Lac 2 est dans le collimateur du Comité national de gestion (Cng) de la lutte, particulièrement sa Commission règlements et disciplines, après ses sorties musclées dans la presse. Il sera entendu dans les prochains jours par la Commission règlements et disciplines pour s’expliquer. Pour rappel, dimanche dernier, Lac 2 a courbé l’échine devant Modou Lo par pénalité. Le puncheur du Walo, qui n’arrive pas à digérer sa défaite contre Modou Lo, a déversé sa colère sur le Cng. «Du jamais vu ! Ils ont pris mes 7 millions. Un argent que j’ai gagné à la sueur de mon front. Je ne leur pardonnerai jamais. Je dis bien jamais», avait martelé Lac 2. Thierno Kâ, le chargé de communication avait fait une sortie pour expliquer les raisons qui avaient poussé le Cng à agir de la sorte. «Il n’y a pas de commentaire à faire. C’est le règlement qui a été appliqué. Il faut qu’il (Lac de Guiers 2) aille consulter le règlement. Avant, c’était 25% qui étaient retenus, si un lutteur a trois avertissements. On l’a ramené à 15%. Si on avait appliqué le règlement à la lettre, c’était trois fois 15% qui allaient être retenus du cachet de Lac 2. Apparemment, Lac de Guiers 2 ne maitrise pas le règlement. Quand on l’entend dire que l’arbitre devait laisser le combat se poursuivre, ça veut dire qu’il ne maitrise pas le règlement», a dit Thierno Kâ, vice-président du Comité national de gestion de la lutte (Cng).

POUR AVOIR CRITIQUE ALIOUNE SARR ET SES HOMMES
Lac 2 bientôt convoqué par le Cng

Le Comité national de gestion de lutte (Cng) ne va pas rester les bras croisés après les sorties musclées de Lac 2. La commission de discipline de cette structure va auditionner le puncheur du Walo dans les jours à venir.

Le puncheur du Walo a du souci à se faire. Il n’est pas encore sorti de l’auberge, même après son revers devant Modou Lô. Lac 2 est dans le collimateur du Comité national de gestion (Cng) de la lutte, particulièrement sa Commission règlements et disciplines, après ses sorties musclées dans la presse. Il sera entendu dans les prochains jours par la Commission règlements et disciplines pour s’expliquer. Pour rappel, dimanche dernier, Lac 2 a courbé l’échine devant Modou Lo par pénalité. Le puncheur du Walo, qui n’arrive pas à digérer sa défaite contre Modou Lo, a déversé sa colère sur le Cng. «Du jamais vu ! Ils ont pris mes 7 millions. Un argent que j’ai gagné à la sueur de mon front. Je ne leur pardonnerai jamais. Je dis bien jamais», avait martelé Lac 2. Thierno Kâ, le chargé de communication avait fait une sortie pour expliquer les raisons qui avaient poussé le Cng à agir de la sorte. «Il n’y a pas de commentaire à faire. C’est le règlement qui a été appliqué. Il faut qu’il (Lac de Guiers 2) aille consulter le règlement. Avant, c’était 25% qui étaient retenus, si un lutteur a trois avertissements. On l’a ramené à 15%. Si on avait appliqué le règlement à la lettre, c’était trois fois 15% qui allaient être retenus du cachet de Lac 2. Apparemment, Lac de Guiers 2 ne maitrise pas le règlement. Quand on l’entend dire que l’arbitre devait laisser le combat se poursuivre, ça veut dire qu’il ne maitrise pas le règlement», a dit Thierno Kâ, vice-président du Comité national de gestion de la lutte (Cng).
jotaay.net

LEAVE A REPLY