Fatick : 720 millions de francs pour le financement des jeunes et femmes entrepreneurs (ministre délégué)

198

 

La région de Fatick va bénéficier d’une enveloppe de 720 millions de francs CFA pour le financement de la première tranche du financement de la Délégation générale à l’Entreprenariat rapide pour les femmes et les jeunes (DER), a annoncé, lundi, le ministre délégué, Pape Amadou Sarr.
“Nous avons accordé à la région de Fatick une enveloppe de 720 millions de francs CFA dont 342 millions pour le département de Fatick, 258 millions pour le département de Foundiougne et celui de Gossas 120 millions de francs CFA”, a précisé M. Sarr lors d’un Comité régional de développement (CRD) d’information sur les missions de la DER.

“Le montant octroyé se fait selon la taille de la population de chaque région et les unités économiques existantes”, a expliqué le ministre délégué, en présence de son homologue chargé du suivi du Plan Sénégal émergent (PSE), Cheikh Kanté.

La Délégation à l’entreprenariat rapide, a-t-il rappelé, cible les jeunes âgés de 18 à 40 ans et les femmes sans limites formelles d’âge.

“Sur une population de 15 726 037 personnes au Sénégal, il y a une prépondérance de jeunes et de femmes, deux groupes où le chômage est un défi majeure, donc l’entreprenariat reste une opportunité pour les jeunes et les femmes”, a estimé Pape Amadou Sarr.

La mission de la DER s’articule autour de quatre axes : le financement rapide et direct des entrepreneurs, une garantie auprès des institutions financières et bancaires, la promotion d’investissements innovants et l’accompagnement de projets catalyseurs à impact immédiat.

Elle dispose d’un budget de 30 milliards de francs CFA par an et le taux intérêt est au maximum fixé à 5%. Les prêts octroyés varient de O à 500.000 francs CFA, de 500.000 francs à 5 millions de francs CFA et même voire au-delà dans des cas spécifiques.

Le gouverneur de la région de Fatick, Souleymane Ciss, les élus, les femmes et les jeunes de la région ont pris part à cette réunion de partage.

Advertisements

LEAVE A REPLY