Khalifa et Karim stoppés par Macky, Idy probable 5ème Président, sera-t-il recalé par le 5ème pilier de l’Islam !!!

19

Interpellé sur la crise israélo-palestinienne, Idrissa Seck, président du parti Rewmi, avait fait d’étonnantes révélations sur les prophètes de Dieu, allant même jusqu’à remettre en cause le lieu sacré où les musulmans devraient accomplir le 5ème pilier de l’Islam : erreurs de communication ou terreur dans sa communication !!!

La profession de foi, la prière, la zakat (soutien financier aux pauvres), le jeûne du mois de Ramadan et le pèlerinage à la Mecque au moins une fois dans la vie pour ceux qui en ont les moyens, sont les 5 piliers de l’Islam autrement dit le fondement du mode de vie islamique. Si le 5ème pilier semble être dans un autre lieu selon le futur 5ème Président du Sénégal qui connaîtrait son emplacement exact, il y a lieu de se demander si Idrissa Seck ne s’est pas perdu dans son raisonnement. En tout état de cause, on a dû assister à un discours magistral d’un messie qui voulait régler définitivement le conflit israélo-palestinien sauf que dans son speech c’était comme si ces deux peuples vivaient seuls au monde et composaient les seuls croyants alors tel n’est pas le cas, il y en a d’autres qui ne sont ni arabes ni juifs. C’était la raison pour laquelle lorsqu’il avait dit le jour où les palestiniens et les israéliens seront prêts à l’écouter, ils leurs montreront où ils doivent effectuer leur pèlerinage. il avait choqué tout le monde. Hélas le coup était déjà parti et il ne pouvait guère deviner qu’il allait recevoir en retour des tirs groupés venant de ses détracteurs et des musulmans d’ici et d’ailleurs qui ont accéléré son autodestruction qu’il a lui-même enclenché involontairement. Son avenir politique semble s’assombrir de jour en jour à cause des rebondissements. Malgré qu’il ait revenu sur ses déclarations pour dire que c’était une stratégie d’amener les deux peuples à s’asseoir autour d’une table avec lui comme arbitre, est-ce que le peuple sénégalais est-il prêt à passer l’éponge comme pour le cas du président de la République Macky Sall qui avait manifesté pour Charlie Hebdo en se mettant du côté de ceux qui avaient caricaturé le prophète Mohamed PSL et le cas du ministre des affaires étrangères Sidiki Kaba qui s’est comporté comme un juif en priant sur le mur de lamentations, seul l’avenir nous le dira.

En définitive, après l’exil forcé de Karim Wade et l’emprisonnement de Khalifa Sall, Idrissa Seck était pressenti par beaucoup d’observateurs comme étant le futur 5ème Président, à cause de son erreur de communication, on se demande s’il ne sera pas recalé par le 5ème pilier de l’Islam ?

Par Serigne Babacar Dieng

diengserignebabacar@gmail.com

Advertisements

LEAVE A REPLY