La Russie possède désormais un missile hypersonique volant à 10 000 km/h

22

La Russie a confirmé qu’elle possédait maintenant des armes hypersoniques dans son arsenal – avec des missiles capables d’atteindre plus de 10 000 km/h.

Par Henry Holloway 

La Russie teste avec succès un missile antibalistique

RUSSIE: Le ministère de la Défense de Vladimir Poutine teste un missile de 10 000 km/h appelé Zircon

RUSSIE: Le ministère de la Défense de Vladimir Poutine teste un missile de 10 000 km/h appelé Zircon

Les responsables de la défense de Vladimir Poutine ont confirmé « qu’à partir d’aujourd’hui » son armée possède des armes qui sont supposées pouvoir voler jusqu’à huit fois la vitesse du son.

Le responsable du conseil de la défense, Viktor Bondarev, a confirmé mardi que le missile de croisière Zircon est maintenant disponible dans l’arsenal de la Russie.

L’arme dont se revendique la Russie, capable de voler à Mach 8, a été testée pour la dernière fois en juin.

Les armes hypersoniques sont au centre de la prochaine course aux armements entre les Etats-Unis, la Chine et la Russie.

Et il semble que Moscou ait pris l’initiative dès le départ, car ils affirment que ces armes peuvent battre les intercepteurs de missiles de l’OTAN.

 

Le Zircon – également connu sous le nom de Tsirkon – est en développement depuis plus de 20 ans, depuis son dévoilement en 1995.

Les navires de guerre, sous-marins, lance-missiles et avions russes seront armés d’armes capables de contourner les systèmes de défense.

Il est conçu pour faire exploser les navires ennemis et est capable de voler sur 250 milles à des vitesses pouvant atteindre 6 138 km/h.

Chillingly, les intercepteurs de missiles actuels de la Royal Navy ne sont capables d’abattre des missiles se précipitant vers eux qu’à des vitesses de Mach 3.

VLADIMIR PUTIN : Le dirigeant de la Russie suivra de près l'évolution de la situation en matière d'armement

VLADIMIR POUTINE : Le dirigeant de la Russie suivra de près l’évolution de la situation en matière d’armement

Bondarev a déclaré:

« A ce jour, nous avons dans notre arsenal des systèmes de missiles tactiques à bombardiers stratégiques uniques avec de puissants missiles balistiques et de croisière, des complexes de missiles lourds Sarmat, des systèmes de missiles de défense aérienne, des missiles balistiques intercontinentaux, des croiseurs de missiles nucléaires avec de puissants missiles antinavires et des missiles de fond Skif.

Les médias russes rapportent qu’il se réfère aux armes hypersoniques lorsqu’il parle de « missiles antinavires puissants ».

Moscou a investi des milliards de dollars pour ramener la Russie sur la scène mondiale en tant que superpuissance militaire au même niveau que l’OTAN.

Les scientifiques ont prévenu précédemment que la Russie a jusqu’à 15 ans d’avance sur la nouvelle course aux armements hypersonique.

 

Poutine a réservé cette arme pour équiper ses deux croiseurs de bataille l’Amiral Nakhimov et l’Amiral Pyotr Velikiy.

Les forces russes l’ont également testé sur leurs bombardiers Backfire et sur des lanceurs de missiles au sol.

Le missile serait tellement avancé que les scientifiques russes ont dû mettre au point de nouveaux carburants pour le propulser.

Avic – Réseau International


LEAVE A REPLY