Le Train Express Régional (TER), entre passion et réalité

13


Le Train Express Régional (TER), entre passion et réalité
Le lancement des travaux du Train Express Régional (TER) par son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République du Sénégal a suscité beaucoup d’espoirs pour les populations sénégalaises et de la jeunesse en particulier pour les nombreux emplois attendus.
Il a aussi été l’occasion de critiques sévères et passionnées de la part de l’opposition et de certains experts en tout. Il est donc impératif de participer à ce débat en cherchant à démêler la passion de la réalité afin de montrer la justesse du choix et de l’investissement pour notre pays. 
En effet, les critiques se fondent surtout sur deux aspects : le coût de l’infrastructure estimé à 568 milliards de Francs CFA et sa réalisation par un pays étranger en l’occurrence la France. Ces deux arguments sont d’une fragilité extrême et d’une légèreté déroutante car le même schéma a été utilisé pour la construction d’une ligne de train reliant l’aéroport de Shanghai au centre-ville appelée le Transrapid ou Maglev par les Chinois.
Le Transrapid a été construit par des sociétés allemandes avec une technologie allemande. Tout le matériel roulant quinze voitures qui composent cinq « trains » a été vendu par le consortium Transrapid International (Siemens et Thyssenkrup), au prix de 14,5 millions d’euros par voiture. Chaque convoi du Maglev comporte trois voitures, deux wagons motrices et au milieu un wagon passagers de 107 à 110 places pour transporter par an 15 millions de passagers (40 000 par jour). La construction de cette ligne a coûté 10 milliards de yuan aux chinois, soit environ 1,3 milliard d’euro, et 853 milliards en FCFA.
Le Transrapid de Shanghai relie l’aéroport de Pudong à la station de métro de la route Longyang en 7 minutes 20 secondes pour un parcours de 30,5 kilomètres, avec une vitesse moyenne de 245,5 km/h, une vitesse maximum de 430 km/h et une capacité à accélérer de 0 à 350 km/h en 2 minutes, c’est le premier train à sustentation magnétique à grande vitesse. Elle a été inaugurée en janvier 2004. Le train à sustentation magnétique est un monorail qui utilise les forces magnétiques pour se déplacer. Il utilise le phénomène de sustentation électromagnétique et n’est donc pas en contact avec des rails, contrairement aux trains classiques.
La ligne du Maglev apparaît presque naturelle, dans le décor de science-fiction de Shanghai, que nous avons eu l’occasion de visiter cette année, où les autoroutes urbaines s’envolent partout dans le ciel.
La Chine, avec cette technologie de dernière génération, conforte son image de nouvelle grande puissance mondiale.
Si une grande puissance comme la Chine utilise la technologie allemande pour avancer, alors pourquoi pas le Sénégal avec un pays comme la France à la réputation reconnue en matière de technologie liée à la construction des trains.
Cet exemple tiré de la Chine démontre à souhait le caractère insensé des critiques formulées contre le TER. Notre pays a besoin d’aller vers l’émergence tout en se modernisant avec les technologies modernes et adaptées.
Les sénégalais ont droit à un mode de transport confortable, fiable et valorisant (le contraire des cars-rapide) comme tout citoyen du monde. Ce n’est pas un luxe mais une nécessité absolue.
Notre économie perd plus de 100 milliards avec la congestion de la circulation à Dakar. Le TER permettra de réduire drastiquement ces pertes et aura un impact positif sur la mobilité des populations entre Dakar et Diamiandio. 
Il aura également un effet positif dans l’accompagnement du développement de pôles urbains décentralisés et une meilleure répartition des populations dans l’espace et une structuration de l’urbanisation.
En outre, avec sa capacité de 115 000 passagers par jour, le TER est un excellent outil d’anticipation sur la croissance démographique de l’agglomération dakaroise, chiffrée à 3% par an.
Il faut donc se féliciter de la vision du Président Macky Sall qui est juste, moderne et pragmatique.  
Moussa BALDE
COJER NOUVELLE DYNAMIQUE
moussa_delba@yahoo.fr
APR KOLDA

LEAVE A REPLY