Législatives 2017 : SEVE peint un visage peu reluisant de Foundiougne

108

 

Le candidat à la députation du parti des écologistes Sénégal Veine environnementale (SEVE) du département de Foundiougne (Fatick), Ibrahima Sène a dit, jeudi, son ambition de changer le visage actuel du département, une fois élu député de la 13-e législature.

“Foundiougne qui était une station balnéaire est aujourd’hui méconnaissable à cause de l’insalubrité, l’obscurité, l’insécurité et l’inexistence de canalisation” a soutenu Ibrahima Sène, 3e sur la liste nationale de SEVE aux élections législatives du 30 juillet prochain.

M. Sène qui s’entretenait avec l’APS a également pointé du doigt “la salinité de l’eau, le chômage des jeunes, le manque de cadres dans les structures étatiques et autres secteurs productifs”.

“C’est d’autant dommageable que la ville de Foundiougne qui était prisée par les grandes compagnies coloniales françaises regorge de “potentialités intellectuelles et professionnelles très compétentes”, a dit Ibrahima Sène qui entend, une fois élu à l’Assemblée nationale, “inverser cette tendance”.

“SEVE s’est ceint les reins pour voler au secours de cette ville. Pour cela, il lui faut un représentant à l’hémicycle pour défendre ses intérêts et en faire part au président de la République pour qu’il apporte des solutions” a-t-il soutenu.

“Nous ne sommes pas contre le président Macky Sall, mais nous tenons à faire de notre mieux pour plaider la cause de notre patrimoine qui doit retrouver son lustre d’antan” a relevé M. Sène qui dit avoir porté la “bonne parole” dans tout le département et la commune de Foundiougne à travers des visites de proximité et meeting.
Foundiougne, 21 juil (APS) –


LEAVE A REPLY