LETTRE OUVERTE : Le 2e adjoint au maire de Foundiougne interpelle le chef de l’Etat, Macky Sall

308

Monsieur le président de la République,

Après des années de dur labeur, de sacrifices consentis, de patiences et j’en passe, nous voilà à quelques encablures des échéances électorales présidentielles.

Je rends un hommage sincère aux militants et sympathisants, aux femmes mais aussi aux jeunes de ma localité, Foundiougne, qui ont toujours porté espoir en vous depuis 2009 et comptent le réitérer jusqu’à la victoire finale en 2019 au premier tour.

Cette population engagée est déterminée à travailler à votre service pour le succès éclatant de l’APR locale.

Étant donné qu’elle est armée d’une foi inébranlable en vos actes, faits  et gestes au service de notre chère localité.

Malgré nos maigres moyens nous abattons un travail extraordinaire sans l’ombre d’aucun doute.

En effet, pour que cela se concrétise davantage, il faudra venir en aide à Foundiougne qui depuis 5 mois vit une situation difficile.

L’eau du robinet qui n’est plus consommable avec un taux de salinité élevé  a mis la ville dans une situation de manque du liquide précieux.

Les mêmes efforts faits pour prendre de l’eau depuis Tassette et ravitailler les îles du Saloum peuvent être faits pour sauver Foundiougne.

Le retard sur l’ouverture du Port inauguré depuis juillet 2015  reste une préoccupation majeure des populations.

Ces états de fait atténuent la portée réelle du potentiel de la communauté apériste locale et peuvent  à la longue la déséquilibrée.

Nous vous demandons de bien vouloir prendre en considération ces doléances nobles avant qu’elles ne se transforment en frustrations car les échéances politiques futures l’exigent et des arguments de taille pour convaincre les militants nous le demandent.

Monsieur le président

Mamadou Ndoura FAYE, 2e adjoint au maire de Foundiougne

Advertisements

LEAVE A REPLY