Macky Sall : “le maillage cohérent du territoire va favoriser le développement du transport”

94

 

Le maillage cohérent du territoire sénégalais en infrastructures routières traduit une volonté de conforter le secteur du transport dans son rôle moteur pour le développement du pays, a indiqué, lundi à Kaolack (centre), le président de la République, Macky Sall.


“Le maillage cohérent de la région du Sine Saloum et du pays en infrastructures routières, répond à mon souci permanent de conforter le secteur du transport dans son rôle de moteur du développement”, a-t-il notamment déclaré.


Le chef de l’Etat intervenait lors de la cérémonie d’inauguration du tronçon routier reliant Fatick et Kaoalck sur 42 kilomètres. La manifestation s’est tenue devant la gouvernance de Kaolack en présence notamment du Premier ministre Mouhammad Boun Abdallah Dionne, des membres du gouvernement et d’autorités administratives, politiques et religieuses.


“J’ai pris l’action d’accorder la priorité à l’investissement productif et aux infrastructures avec la réalisation de projets autoroutiers, de route, de ponts et de forages, de centrales énergétiques d’équipement agricoles dans les villes les campagnes les zones enclavées”, a expliqué Macky Sall.


Après la route Fatick-Kaolack, le chef de l’Etat a procédé dans l’après-midi à l’inauguration des axes Dinguiraye-Nioro du Rip et Keur Waly Ndiaye-Passy-Sokone. Il procédera mardi au lancement des travaux du nouveau pont de Foundiougne.


“Ces nouvelles infrastructures routières sont la manifestation achevée d’un engagement résolu en faveur de l’équité et de la justice sociale”, a-t-il laissé entendre.


“J’ai instruit le gouvernement d’engager dans les meilleurs délais, la deuxième phase du projet Promovilles financé par la BAD (Banque africaine de développement) à hauteur de 13 milliards de francs. Sa mise en œuvre permettra de finaliser la rue de Médina et les boulevards de l’émergence et de Ndangane à Kaolack”, a affirmé Macky Sall.


“Nous n’oublions pas également le projet de réhabilitation du port de Kaolack. Je veux demander aux kaolackois de garder espoir. Ce projet sera réalisé”, a dit M. Sall qui a également évoqué la possibilité de prolonger l’autoroute de Mbour à Kaolack en passant par Fatick.


“Le gouvernement devra aussi veiller à la réhabilitation du réseau ferroviaire. Nous allons reprendre les chemins de fer Dakar-Tambacounda-Bamako, évidemment en passant par Kaolack dans les meilleurs délais”, a dit le chef de l’Etat.


AKS/AFD/PON

Leave a Reply