Pape Samba Mboup: « Macky Sall n’a pas été le seul chef d’Etat à donner de l’argent à ses alliés. Le président Diouf donnait chaque mois de l’argent à Wade »

20

Pape Samba Mboup: « Macky Sall n’a pas été le seul chef d’Etat à donner de l’argent à ses alliés. Le président Diouf donnait chaque mois de l’argent à Wade »

Le président Macky Sall n’a pas été le seul chef d’Etat à donner de l’argent à ses alliés. Si l’on se fie aux déclarations de Pape Samba Mboup dans WalfQuotidien, l’ex-président du Sénégal, Abdou Diouf, donnait chaque mois de l’argent à Abdoulaye Wade indépendamment de son salaire de ministre d’Etat.

Rebondissement dans l’affaire des quatre millions. Une manne financière que recevait l’ancien secrétaire général de la Ligue démocratique, Mamadou Ndoye. Pape Samba Mboup, ancien membre du Parti démocratique du Sénégalais (Pds) en rajoute une couche. Avec de graves révélations.

Selon l’ex-chef de Cabinet du président Wade, à l’instar de Macky Sall avec la Ld, Abdou Diouf finançait les partis qui étaient avec lui. « Lorsqu’on était avec Abdou Diouf dans le gouvernement de majorité élargie, le président Diouf donnait chaque mois de l’argent à Wade indépendamment de son salaire de ministre d’Etat« , a déclaré Pape Samba Mboup.

D’après lui, « c’est Tanor qui remettait l’argent ». Mais s’empresse-t-il de préciser, « Abdoulaye Wade ne gardait pas cet argent dans sa poche, il s’en servait pour régler les salaires des membres de son cabinet qui n’avaient pas pu bénéficier de contrats spéciaux ».

Tout comme Macky Sall, le leader du parti » Mbollo Wade » a indiqué que « lorsque Abdoulaye Wade est arrivé au pouvoir, il finançait les partis qui sont avec lui« .

D’ailleurs, rappelle-t-il, c’est cette aide qui était à l’origine du malaise au sein de la direction d’Aj entre Mamadou Diop Decroix et Landing Savané.

Pape Samba Mboup fait de graves révélations sur l’entourage de l’ancien Président Abdoulaye Wade

Dans un entretien avec Walf Quotidien, l’ex chef de cabinet du Président Abdoulaye Wade, Pape Samba Mboup, fait de graves révélations sur ses anciens camarades de parti, le PDS.

En effet, selon Pape Samba Mboup, Abdoulaye Wade est victime des gens de son entourage qui manœuvrent pour que Karim Wade ne revienne plus au Sénégal.

« J’avais pris l’initiative de rapprocher les deux (2) hommes (Wade et Macky). J’avais rencontré Macky Sall, je lui avais parlé et il avait accepté d’aller voir Wade Abdoulaye Wade lors de sa visite officielle en France. Wade était aussi d’accord. Et Karim avait salué mon initiative. A ma grande surprise, à deux (2) jours du voyage, des responsables du parti mal intentionnés ont fait capoter la rencontre. La raison ? Ils ne veulent pas que Karim revienne parce qu’ils ont les mêmes ambitions que lui. Le premier ennemi d’Abdoulaye Wade, c’est son entourage », a-t-il rapporté dans les colonnes du journal Walf.

A son avis, le Pape du Sopi est « manipulé par ceux qui dirigent actuellement le PDS. Ils savent que Karim Wade ne sera pas candidat en 2019 mais ils persistent à dire qu’il sera là, qu’il va venir pour que, au dernier moment, ils mettent le président Wade devant le fait accompli et pour ensuite être le plan B », martèle-t-il.

Avant d’enfoncer le clou : « Me Madické Niang était en phase avec moi quand je suis allé chez lui pour lui parler du plan B. Il était d’accord avec moi mais il m’a demandé de faire en sorte que les gens ne sachent pas que j’avais sa bénédiction. Madické Niang a des ambitions mais malheureusement, il n’a pas le courage de dévoiler ses véritables ambitions. C’est un tartuffe».


LEAVE A REPLY