Premier galop à Polokwane : Sadio Mané régale et assure

12

Moins de trois heures après leur arrivée à Polokwane mardi après-midi, les lions du Sénégal ont effectué leur première séance d’entrainement dans le stadium annexe Peter Mokabe. Un galop qui aura duré une heure, Sadio Mané y a participé. Et sans aucun ménagement. 

Ses grandes chevauchées et ses deux passes décisives, adressées à l’Egyptien Mouhamed Salah samedi lors de la large victoire de Liverpool sur West Ham de son capitaine en sélection Cheikhou Kouyaté (4-1), avaient en très grande partie levé le doute sur l’état de santé de Sadio Mané. La star de la sélection sénégalaise a bien récupéré de sa blessure musculaire contractée le mois passé à Praia, lorsque le Sénégal reprenait la première place du groupe D et se mettait en position idéale pour se qualifier à une deuxième coupe du monde. Son activité mardi l’a confirmé. Mané a effectué sans difficulté tous les ateliers concoctés par Aliou Cissé et son staff technique. Au cours du dernier exercice, qui consistait à bien sortir le ballon et finir devant les buts, il a bien combiné avec son cadet Moussa Wagué, fait des appels et contre-appels, réussi des contrôles orientés, suivis de frappes enroulées du gauche. Et plusieurs fois, entre deux ateliers, le feu follet s’est essayé à des tirs extérieurs improbables en direction des cages. Avec peu de réussite il est vrai, mais suffisant pour rassurer ceux qui ne l’étaient pas encore. La séance avait débuté à 19heures par un étirement individuel, puis un briefing de 15 minutes du sélectionneur. « J’avais envie de leur parler. Je ne les vois pas tout le temps ces garçons. C’est un plaisir d’être avec eux, de les voir en regroupement de l’équipe nationale avec détermination », a souligné avec le sourire Cissé à la fin de la séance.


LEAVE A REPLY