TRUMP RAPPELLE QUE LE NOYAU DUR DE L’IMPERIALISME AMERICAIN RESTE L’IMPERIALISME ANGLO-SAXON !

1627

 

 

La thalassocratie américaine est avant tout (idéologie, méthodes, buts) l’héritière de la thalassocratie britannique (les “cousins” disent les yankee des britanniques) :

toutes deux sont le visage moderne de la “nouvelle carthage” ploutocratique et oligarchique !

Et aujourd’hui le combat entre cette puissance maritime de Washington (héritière de Londres) et la puissance continentale de Moscou (Celle de Staline ou celle de Poutine, la “quatrième Rome”) est une nouvelle guerre punique …

 

Washington domine le monde autour de cercles de pouvoir concentriques. Le premier, le noyau dur de l’impérialisme américain, est le monde anglo-saxon (Angleterre, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, etc … et Israël, tous partageant la même vision du monde, le même univers mental), le coeur du système. Et le rappel par Trump de son soutien étroit à la politique aventuriste de Londres rappelle que la Grande-Bretagne a toujours été un cheval de Troie américain dans la CEE-UE et que l’impérialisme anglo-saxon (où Washington a succédé à Londres) est une réalité de base !

LM pour EODE/

GEOPOLITIQUE/ 2017 01 28/

 

Advertisements

LEAVE A REPLY