Le nombre de Français considérant la Crimée comme russe augmente

26

Bien que Kiev ne
reconnaisse pas les résultats du referendum organisé sur la péninsule et
continue à considérer sienne la Crimée, le nombre de personnes pour qui
ce territoire fait partie de la Russie augmente. En particulier, en
France 37% des personnes interrogées partagent cette position, soit 11%
de plus qu’il y a trois ans, selon un sondage Ifop réalisé pour
Sputnik.Opinions.

Plus d’un tiers des citoyens allemands, français et britanniques estiment que la Crimée fait partie de la Russie, selon un nouveau sondage mené par l’Ifop dans le cadre du projet Sputnik.Opinions.

La Crimée fait-elle partie de la Russie? (sondage)

© Sputnik . La Crimée fait-elle partie de la Russie? (sondage)

Ainsi, le nombre de personnes en France qui considèrent la péninsule comme faisant partie du territoire russe a augmenté de 11% par rapport à 2016 et a atteint 37%. En Allemagne, 38% des personnes interrogées partagent cette position, soit 1% de plus qu’il y a trois ans.

Au Royaume-Uni et aux États-Unis, l’enquête a été réalisée pour la première fois. Selon les données obtenues, 34% des Britanniques et 27% des Américains reconnaissent la Crimée comme russe. Cependant, 46% des personnes interrogées aux États-Unis n’ont pas pu se décider, soit l’indicateur le plus élevé pour les quatre pays.

Le sondage a été réalisé du 9 au 15 avril par l’Institut français
d’opinion publique (Ifop). 4.010 personnes majeures de quatre pays y ont
participé. La marge d’erreur est de 3,1% pour un intervalle de
confiance de 95%.

La Crimée, rattachée à l’Ukraine par Nikita Khrouchtchev en 1954, à l’époque de l’URSS, a réintégré la Russie à la suite d’un référendum organisé en mars 2014. 96,77% des habitants de la péninsule ont voté pour le rattachement. L’Ukraine ne reconnaît pas les résultats du plébiscite et continue à considérer ce territoire comme le sien.

fr.sputniknews.com

LEAVE A REPLY