Racisme dans le football : “Les institutions n’ont pas fait leur travail”, estime Lilian Thuram

Racisme dans le football :

Le champion du monde français, Lilian Thuram, invité dans le journal, tente d’avancer des solutions pour éradiquer le racisme dans les stades.

Après un incident lors du match de football entre Dijon et Amiens, la France, comme plusieurs pays en Europe, est frappée de plein fouet par le racisme dans les stades. “J’ai joué au football en Italie il y a une vingtaine d’années. Il y a avait déjà des manifestations racistes. Les institutions n’ont pas fait leur travail”, explique Lilian Thuram, invité du 20 Heures. Le champion du monde 1998 estime que les instances du football n’ont pas fait de la lutte contre le racisme une priorité.

“Il faut que les joueurs puissent partir du terrain”

“La priorité dans le football, c’est le business du football. Il ne faut pas que le match s’arrête”, analyse l’ancien international français, qui est favorable à l’interruption des matchs lorsque des cris racistes descendent des tribunes. “Dans des stades comme en Italie, lorsque des dizaines ou des centaines de personnes font le bruit du singe, il est impossible d’identifier les gens. Il faut que les joueurs puissent partir du terrain”.

Avec Setal.net, le meilleur reste à venir

LEAVE A REPLY