Urgent/Guinée : Démission du Ministre de la justice, Cheick Sako…« Je suis contre toute modification ou changement de la Constitution… »

126

-Au delà des pressions qu’il subissait dans la gestion de certains dossiers, Cheick Sako a été poussé vers la sortie par le projet de nouvelle Constitution. Le Ministre de la justice dont la démission a été officiellement annoncée ce lundi 27 mai 2019 a invoqué dans sa lettre des divergences de point de vue au sujet du référendum que souhaite organiser le Président Alpha Condé. 

« Tirant les conséquences de votre silence depuis le 4 avril 2019, jour de notre entretien et de la remise du courrier vous demandant de me remplacer dans mes fonctions de Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, je vous présente ma démission du Gouvernement », a noté Maître Cheick Sako dans sa lettre adressée au Chef de l’État.

Le désormais ancien Ministre de la justice dénonce le fait de n’avoir pas été associé dans la rédaction de la nouvelle Constitution qui devrait être proposée aux guinéens très bientôt.

« Par ailleurs, je n’ai pas été associé à la rédaction de la nouvelle Constitution en ma qualité de Garde des Sceaux et compte tenu de ma position personnelle contre toute modification ou changement de la Constitution en vigueur, vous comprendrez que je ne puisse plus continuer à exercer la fonction de Ministre de la Justice, Garde des Sceaux », pouvait-on également lire dans la lettre de Maître Cheick Sako adressée à Alpha Condé.

sako_demission.png

Créé le Lundi 27 mai 2019 à 16:22

LEAVE A REPLY