finale Orcav: l’ASC Diognick de Foundiougne écrase Sangomar de Fatick 4-0

58

La finale régionale de l’Orcav  qui a opposé l’ASC Sangomar de Fatick à l’ASC Diognick de Foundiougne en sénior de ce samedi 13 janvier 2018 au stade Massène Sène s’est tenue dans une ambiance de fête mais aussi de retrouvailles entre fils de la localité. 

Les adeptes du football, ont eu droit hier, à un après-midi riche en couleurs et en rythmes footballistiques au grand bonheur des Fatickois sortis nombreux prendre part à cette finale.

En effet, étaient en accrochage l’équipe Sangomar de Fatick et celle Diognick venue de Foundioune. Après avoir servi au public un match riche, de par la qualité du jeu mais aussi de par les fougues très intensives tout au long de la rencontre, l’équipe Sangomar s’est fait neutraliser par un score de 4 buts à zéro, à la fin de la rencontre.

En outre, pour cette présente édition, le choix du parrain est porté sur  Badara Ndiaye, responsable politique Apr , 1er vice-président de la Fédération Sénégalaise des Sports Travaillistes coordonnateur du Programme Education et Formation de l’Organisation du Sport africain travailliste et Amateur (OSTA), inspecteur des arbitres, régisseurs de bourses et fils de la localité.

Le parrain, prenant la parole, a remercié les jeunes, l’Orvac, le monde sportif et particulièrement le maire Mactar Ba qui le soutient dans toutes ses activités à Fatick pour la marque de confiance mais aussi pour l’honneur servi à sa modeste personne.

Ainsi dire, Badara Ndiaye,  que le choix de sa personne est «un grand honneur et une grande satisfaction». Pour ce natif de Boof Mbalème (Ndiop-Fatick), ce geste de l’organisme régional traduit une marque de confiance qu’il ne saurait perdre de vue. Etant inspecteur des arbitres à la CRA de Dakar, le parrain Badara Ndiaye en a appelé à la consolidation du fair-play déjà intégré par le mouvement navétane à  Fatick.

En outre, M. Ndiaye a demandé à la jeunesse de la région de Fatick de “montrer au monde que le sport est unificateur et que le navétane doit être le ciment de la base du football sénégalais.”

LEAVE A REPLY