Sixième édition de la Foire Locale des produits agricoles de Foundiougne

596

 

Foundiougne, le 9 novembre 2023. C’est parti pour la sixième édition de la Foire Locale des produits agricoles de Foundiougne qui a ouvert ses portes, hier au Rond-point Nelson Mandela. La cérémonie officielle a été présidée par le Maire de la Commune, Monsieur Thiémokho NDIAYE, en présence de nombreuses autorités administratives et coutumières et de représentants d’organisations partenaires d’Action Aid, maître d’œuvre. Sixième édition partie pour battre un record d’affluence, selon quelques habitués, vu le nombre d’exposants et le public qui a pris d’assaut les lieux, dès les premières heures de la matinée. Saluts, embrassades et éclats de rires par des exposantes, heureuses de se retrouver encore à Foundiougne. Elles sont venues de Bala, Bakel, Dakar, Foundiougne, Djilor, Djirnda, Kédougou Koussanar, Niodior, Missirah, Vélingara, et Tambacounda. Ce sont les femmes artistes de la ville qui ont ouvert le bal par de brillantes prestations au son des calebasses qu’elles manient avec dextérité. Les artistes de renommée DJ KARGO de Foundiougne et KAW-KAW de Sokone les ont rejointes avec de brillantes prestations dédiées au thème de la foire : « Femme Rurale et Souveraineté alimentaire ».

Premier à prendre la parole, le représentant des partenaires au niveau local d’Action Aid qui a mis l’accent sur les effets du Changement climatique qui ont affecté la production et la transformation des produits qui vont de pair. Sollicitant l’appui de l’Etat et des partenaires techniques. Pour Amadou GUEYE de l’Association pour la Promotion des Initiatives Locales (APIL), la Foire Locale des Produits Agricoles est une opportunité pour des échanges fructueux entre la Zone des Niayes, du Ferlo et des Iles du Gandoul notamment dans les domaines de la protection des terroirs, de l’environnement et de la lutte contre la pauvreté. Madame Khadidiatou BA, au nom des femmes exposantes a salué la « grande œuvre » d’Action Aid sur le terrain dont les principales bénéficiaires sont les femmes.

Pour Mme BA, la foire n’est pas pour seulement vendre mais permettre des rencontres et échanges entre professionnelle. Des échanges par exemple de cartes de visites ou de numéros de téléphone peuvent aboutir à l’exportation de différents produits avec de grandes sommes d’argent. Madame Aissatou GUEYE, Chargée de programme, au nom du Directeur d’Action Aid-Sénégal a remercié les participantes pour leur régularité à la foire de Foundiougne et a insisté sur l’importance de l’Ago -écologie pour contourner beaucoup de difficultés liées à la société patriarcale et autres et auxquels est venue s’ajouter le changement climatique. D’où l’importance pour Mme GUEYE du panel va suivre la cérémonie officielle et intitulé : « Finançons notre futur pour une justice climatique en faveur des exploitations familiales : les femmes, un levier sûr ». La Haut-Conseillère Ndèye Ndioro, aujourd’hui à la tête des 15.000 femmes de l’Union pour le Développement du Département de Foundiougne (UDF), est revenue sur son parcours de femme productrice à membre du Haut Conseil des Collectivités territoriales. Elle a demandé aux femmes et autres associations de se former pour qu’après le départ des partenaires pouvoir continuer à fonctionner correctement. Issa BA, Représentant Monsieur Moustapha MBAYE, Président du Conseil Départemental, a appelé les deux structures à travailler ensemble pour une internationalisation de la foire de Foundiougne. Il a aussi mis l’accent sur le volet alphabétisation fonctionnelle remarquant que dans les programmes de développement il est beaucoup questions d’activités génératrices de revenus et de formation en gestion. Le Maire de la commune à qui il a été remis « l’Appel à l’Action » s’est réjoui de l’impact de la foire de Foundiougne sur les populations. Une foire qui, selon toujours le Maire, ne cesse de grandir ainsi que les actions d’action Aid qui méritent une reconnaissance des autorités et surtout de l’Etat.

Alioune LOUM

fadoum.com