Un troisième mandat pour Macky Sall, un bon hivernage, Paix au Sénégal.

480

Ce fut l’apothéose à Pak Khalakh, dans la commune de Mbam, avec le «Khoy », séance de divination, organisée, le samedi 20 mai 2017, pour clore la deuxième édition des journées culturelles du Lôg organisées par l’Association des Sages et Saltigués du Lôg (ASSALOG).

Principales révélations : un hivernage pluvieux, des récoltes abondantes, un troisième mandat pour le Président de la République « s’il le désire » et les premières pluies entre les 15 et 17 juin 2017. Des remèdes ont été prodigués pour éloigner tous les mauvais sorts liés à l’hivernage notamment les maladies infantiles et les orages. Des prières ont aussi été formulées pour la Paix au Sénégal précisément en Casamance.

Des centaines de Lôgois et Lôgoises avaient pris d’assaut, aux premières heures de la matinée, le site devant abriter ladite séance, une pratique séculaire encore ancrée ici dans les traditions. Les saligués Benoît Diouf, Coly Niang, Ibrahima Ndiaye, Ndiapally Loum, Mamadou Thiaré, Babou Ngom, Waly Faye et tant d’autres des villages de Mbam, Mbassis, Ndorong Soum et Thiaré ont rivalisé d’ardeur, gonflés à bloc par le batteur Birame Sarr de Mbassis (Djissis) qui a bien assuré la relève du doyen Diamé Téning.

Les journées sur lesquelles a plané l’ombre de feu Mindor FAYE, Coordonnateur d’ASSLOG décédé le 13 avril 2017, ont été déclarées ouvertes, le vendredi, par Monsieur Gorgui Mbaye, Préfet du Département de Foundiougne, en présence de plusieurs personnalités dont Monsieur Ousmane Baba Diouf, Directeur de Cabinet du Ministre de la Culture et de Madame Diouf, Directrice du Centre culturel régional de Fatick.

Dans son allocution, le Préfet a rassuré les populations concernant la pénurie d’eau qui perdure dans le Lôg mettant l’accent sur les efforts déployés par l’Etat et ses partenaires qui sont même en train de négocier une machine pour dé-saliniser l’eau de mer. Il a par la suite beaucoup insisté sur les relations entre la Culture, le Développement et la Paix magnifiant certaines valeurs caractéristiques du Sérère qui ont pour nom courage, sincérité, dignité. Pour illustrer, Monsieur Mbaye a rappelé le témoignage du Bour Sine Coumba Ndoffène Diouf sur Sérigne Touba devant le Gouverneur du Sénégal, à Saint Louis. Gorgui Mbaye a salué les actions d’ASSALOG et du Lôg notamment lors de la récente crise en Gambie et la décision de verser les journées culturelles dans la corbeille de l’Année de la Culture au Sénégal, 2017.

Jusque tard dans la soirée, les femmes de Foundiougne, Gagué Bocar, Keur Samba Wané, Mbam, Mbassisi, Ndorong, Sapp et Thiaré ont par des chants et danses relaté leurs conditions de vie d’hier et d’aujourd’hui : corvée de l’eau, travaux champêtres, riziculture, cueillette, filage traditionnel du coton, intronisation de reine, etc. A l’endroit des jeunes, des démonstrations ont été faites sur des jeux éducatifs comme le « ndoli », « Nakh » : conte, « Lim Daan» : généalogie et «ndal » : yooté (wolof).

Pour de plus amples informations, contacter : Alioune LOUM : ndouckou@gmail.com.


LEAVE A REPLY