BY BY OBAMA … ET SANS REGRETS !

1123

OBAMA DISPARAIT DANS LES POUBELLES DE L’HISTOIRE /

IL RESTE PEU DE CHOSE DE L’IMPOSTURE OBAMA FACONNEE PAR SÖROS ET

BRZEZINSKI EN 2009 …

Lors de l’élection d’Obama en 2008, presque tout le monde s’était fait avoir par le “premier

président noir”, les africains en tête;

J’étais alors un des rares analystes lucides, expliquant dès son élection le 18 novembre 2008,

ce qu’était “l’imposture Obama” dans notre PCN-INFO :

Extrait : “Derrière Obama il y a d’abord les milieux financiers influents qui pensent que les

USA doivent s’imposer par un mélange de corruption planétaire sous couvert de « financer la

démocratie », de coups tordus organisés par la CIA et le State Department et l’implication des

vassaux des USA autour de l’OTAN dans les entreprises coloniales yankee. Ce sont les

mêmes milieux qui ne voulaient pas de la guerre en Irak mais bien, pour organiser le contrôle

de l’Eurasie, de la mise sous tutelle de l’Afghanistan et de l’Iran. On notera que ce sont

précisément les préoccupations d’Obama, qui prône notamment un accroissement des troupes

américaines en Afghanistan et exigera un effort supplémentaire de chair à canon européenne

via l’OTAN.

La figure de proue de cette corruption planétaire c’est le financier Soros, l’homme qui a

financé les fameuses « révolutions de couleur » en Yougoslavie (2000), Géorgie (2002),

Ukraine (2003) et tenté sans succès la même politique au Belarus et en Russie, où Soros

finance l’Autre Russie, la coalition de traitres anti-russe qui va des trotskistes russes aux nazis

du barbouze franco-américain Limonov sous la direction de Kasparov, l’enfant chéri des

media occidentaux. Soros c’est aussi l’inventeur et le patron (c’est lui qui paie les salaires du

gouvernement géorgien, « pour éviter la corruption » !) du psychopathe Sakaashvili à Tbilissi.

Et encore l’un des financier privés du pseudo TPI de La Haye, la machine de guerre anti-serbe

qui a assassiné le président Milosevic … Soros a précisément été le parrain d’Obama au

départ de sa course à la présidence et son premier collecteur de fonds. Etrangement son nom

n’apparaît plus une fois la victoire de son protégé.

Le théoricien du « contrôle de l’Eurasie » c’est Brzezinski, auteur du GRAND ECHIQUIER,

l’homme qui veut arracher l’Ukraine à la Russie, avant de démembrer celle-ci. Brzezinski est,

lui, le premier conseiller d’Obama en politique internationale.”

* Dessin de Vitaly Podvitski.

LUC MICHEL

LUCMICHEL. NET/

LEAVE A REPLY