Yankhoba Diattara de Rewmi répond à Abdou M’bow : « le vrai débat de fond devrait être aujourd’hui celui du bilan de l’APR… »

642

e Vice-président du conseil départemental de Thiès, Yankhoba Diattara, a apporté la réplique à Abdou M’bow qui avait à l’issue du défilé de ce matin,  déploré l’absence du Président du Conseil départemental, Idrissa Seck à cette manifestation.
Selon Diattara, le débat devrait être consacré aux réalisations du pouvoir en place et à la satisfaction des sénégalais, plutôt que de porter sur des propos stériles et sans aucune importance. «  Je voudrais profiter de l’occasion pour souhaiter à tous les sénégalais une excellente fête d’indépendance. Et par rapport à la réaction d’Abdou M’bow que je déplore, je constate qu’elle provient toujours de certains responsables qui sont à court d’arguments et qui, au lieu de s’occuper des vrais problèmes des sénégalais, nous divertissent avec des futilités. Je tiens à préciser que le Président Idrissa Seck n’ a jamais cessé d’être présent à côté des sénégalais et des Thiessois. Il n’a jamais renoncé à agir dans le sens du développement économique et social de la ville de Thiès lorsqu’il était maire et encore moins aujourd’hui qu’il dirige le département. Il est allé exécuter une importante mission dans le cadre de la coopération décentralisée en faveur du département de Thiès…  »
Et Mr Diattara d’ajouter que cette absence n’enlève en rien l’importance et le respect que ce dernier a pour cette fête de l’indépendance d’autant que le Conseil départemental s’est pleinement engagé pour la réussite totale de ce défilé. « Je crois que politiser une date aussi symbolique et solennelle que le 4 Avril, ne peut relever que d’un être abject et méprisable qui ne porte pas de chaussure d’hommes qui réfléchissent. Mieux un honnête homme devrait se garder de se prononcer sur le calendrier ou les activités qu’il ne maitrise pas. Le President avait assisté à la fête l’année dernière comme celle de l’année précédente. Cette absence peut se comprendre dans la marche de nos institutions. Le CD s’est pleinement engagé pour une réussite totale par des contributions importantes et au delà de la présence et de notre participation, le CD a été convié à des défilés à l’échelle du département, à Pout, Thiénaba et N’goudiane. »
Poussant la diatribe plus loin, Diattara d’asséner à M’bow qu’ « au delà de la pitié et de la désolation qu’il inspire à l’essentiel des sénégalais, je suis profondément ahuri par l’agitation et l’excitation du député qui manifeste chaque jour qui passe son inculture. Je ne savais pas qu’il était aussi ignorant de la gestion d’un service public décentralisé. Parce que simplement, il y a un fossé fondamental entre les valeurs qu’il défend et la réalité qu’il vit ».
Pour finir, le vice président du Conseil Départemental de rappeler à l’endroit du député et de ses collègues, qu’ils devraient se concentrer sur les vraies réalisations et questions qui importent aux sénégalais, à savoir le chômage des jeunes, l’éducation, la flambée des prix des denrées, la recrudescence des coupures d’électricité, etc…

LEAVE A REPLY