Affaire Bouba Ndour : Dakaractu.com interjette appel et réclame le versement dans le dossier de la vidéo de la controverse gardée par la Gendarmerie

452

serigne diagneLa joie de Bouba Ndour pourrait ne durer que le temps d’une courte réflexion, et pour cause. Après que le journal L’Observateur a, dans sa livraison de ce matin, informé que le Tribunal a condamné Dakaractu.com à trois mois avec sursis et à verser au frangin de Youssou Ndour 5 millions F Cfa, Actusen.com a appris de sources généralement bien informées que le journal en ligne n’entend pas se laisser faire. Et a décidé de faire appel de ce verdict.

Joints par téléphone, des proches du dossier confirment cette décision inébranlable de Dakaractu.com de saisir la Cour d’Appel et ce, pour deux raisons, invoque-t-on, du côté de la défense du site en question.

D’abord, Dakaractu.com, qui, le jour du procès, a persisté et signé quant à l’existence d’une vidéo sexuelle, dans laquelle Bouba Ndour a été filmé, ne comprend pas, alors pas du tout le verdict, d”ans la mesure où la partie civile a reconnu, elle-même, lors de l’audience, avoir été filmée par une personne.

Mais avait-elle vite fait de nier l’existence de toute vidéo aux relents sexuels. Tout au plus, Bouba Ndour a reconnu, devant le juge, avoir été filmé, alors qu’il était à bord de son véhicule”, selon toujours la défense.

Ensuite, si Dakaractu a estimé devoir faire appel, c’est parce que surtout il croit dur comme fer que la vidéo de la controverse se trouve entre les mains de la Gendarmerie. Qui avait, dans le cadre du procès, d’après toujours la défense, entendu une personne, suite à une plainte contre celle-ci déposée par Bouba Ndour.

En un mot comme en mille, le journal en ligne demande que la vidéo, se trouvant entre les mains des hommes en bleu, soit reversée dans le dossier. Ce qui permettrait à l’opinion d’être édifiée sur le vrai contenu de la vidéo. Autant dire que la bataille judiciaire est loin de connaître son épilogue entre la défense incarnée par Serigne Diagne, Administrateur de Dakaractu et la partie civile, Bouba Ndour.

Pour rappel, tout est parti d’une vidéo, dans laquelle le frère du ministre-conseiller Youssou Ndour est crédité d’avoir été filmé en compagnie d’une fille dans des positions ô combien compromettantes ou supposées comme tel.

Actusen.com 

LEAVE A REPLY