L’unique condition pour faire respecter les franchises universitaires : c’est la responsabilité des étudiants, selon le Recteur Thioub

461

VIOLENCESLes étudiants peuvent en faire une religion : les franchises universitaires n’empêchent pas les forces de l’ordre d’entrer dans le Campus, pour préserver les biens de l’Etat et veiller sur la sécurité du personnel administratif et des étudiants désireux de faire cours.

L’avertissement émane du Recteur de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, qui réagissait, sur les ondes de la Rfm, au mouvement d’humeur des apprenants, l’a fait savoir.

Pour le Recteur, les étudiants ont intérêt à gagner en responsabilité. S’ils veulent, évidemment, éviter que les forces de l’ordre investissent le Campus de l’Université.

Originaires de la Faculté des Lettres et Sciences humaines, ces étudiants ont, pourtant, été en négociations avec les autorités du Temple du Savoir, jusque tard dans la soirée d’hier. Avant de se réveiller, ce vendredi, pour ériger des barrières et brûler des pneus.

Actusen.com 

LEAVE A REPLY