Elections locales du 23 janvier 2022 : dans le LOG, on rase tout et on recommence.

564

Foundiougne, 5 février 2022. Le Log n’a pas échappé à la ferveur et à l’engouement populaire qui ont marqué, durant une vingtaine de jours, la campagne électorale pour choisir les futurs maires des Communes de Foundiougne, Mbam, Soum, Djirnda et de Djilor.

Partout les équipes ont rivalisé d’ardeur et d’imagination pour charmer et convaincre les militants : meetings, caravanes, port-à-portes, interventions dans les médias, feux d’artifices sans oublier les traditionnels tee-shirts, écharpes, casquettes, banderoles et autres vantant réalisations et promesses des candidats.

Le verdict a été sévère pour trois des cinq maires sortants. « On rase tout et on recommence », selon un militant très critique à l’endroit de Babacar DIAME, 12 ans à la tête de la Commune de Foundiougne, Moustapha Ngor Léon DIOP, 12 ans à la tête de la Commune de Soum et de Simon DIOUF, 7 ans à la tête de la Commune de Mbam. A Djilor et à Djirnda, Lansana SANO et Badara DIOM rempilent.

A Foundiougne Thiémokho NDIAYE du Parti socialiste (PS) prend le relai avec 1.320 voix (17 sièges). A Soum Babou Diaham de l’Union Citoyenne Bunt-bi a gagné avec 844 voix (28 sièges). Et à Mbam, Ngor Dione de l’Alliance pour le Développement du Département de Foundiougne (ADDF) rafle la mise avec 1.407 voix (30 sièges). D’autre part, Moustapha MBAYE, Président du Conseil Départemental de Foundiougne, depuis 1974, remporte 47 des 60 sièges que compte ledit conseil.

Le Log va d’Est en Ouest, de Ndanga Diallo (Gagué Bocar) à Paka Thiaré et du Nord au Sud, de Niamdiarokh à Bayé (Djilor) englobant ainsi les trois de communes de Mbam, Foundiougne, Soum et partie des communes de Djilor et de Djirnda.

Alioune LOUM,

fadoum.com

 

Leave a Reply