Accusé de charlatanisme et d’escroquerie: Samba Seck condamné à 6 mois de prison ferme et une amende de 1 500 000 FCfa

556

PRISONNIERLe procès opposant Sega Ndiaye, partie civile à Samba Seck s’est tenu hier à la salle des flagrants délits au palais de justice. Les faits reprochés à ce dernier se résument à charlatanisme et escroquerie, renseigne Libération. En effet, après un premier contact Samba Seck avait abordé sa victime en ces termes «  je me suis permis e consulter à ton propos et j’ai trouvé que tu as une étoile 11. Les personnes qui ont cette étoile ont beaucoup de chance et un avenir prometteur. D’ailleurs j’ai fait énormément de chose pour Ben Bass et Youssou Ndour qui sont devenus des stars. Maintenant je peux changer ton avenir en faisant quelques choses pour toi. Après ça, tu auras 200 millions. Pour ce faire, tu dois faire des aumônes », narre la partie civile, Séga Ndiaye.  Après lui avoir remis  au total, 2, 3 millions de Fcfa, le marabout disparait.

Devant la barre, samba Seck nie les faits et assure que Sega ne lui a remis que 300 000 FCfa.

Le président du tribunal le condamne finalement à 6 mois de prion ferme et de restituer à Séga Ndiaye la somme de 1 500 000 FCfa.

Actusen.com

LEAVE A REPLY