Foundiougne : l’ASC WALLI DAAN gagne la coupe du Maire, édition 2019

679

Foundiougne, le 3 février 2020. Un match de football plaisant à suivre, au Stade François SY de Foundiougne, le 1er février 2020, entre les deux équipes finalistes de la Coupe du Maire. Il s’agit des Associations Sportives et Culturelles (ASC) Walli Daan et Farba. Une «remontada» de deux buts d’écart par le Walli Daan qui finalement va gagner à la suite de deux palpitantes séries de tirs au but. Dame coupe, drapée aux couleurs de la Loterie Nationale Sénégalaise (LONASE) a choisi d’aller dormir chez les poulains d’Arfang SENGHOR. Un derby toujours fascinant et ce depuis des années, vu l’histoire qui lie les deux équipes. En effet les deux ASC évoluent dans le même quartier, Thiamène, Walli Daan étant issu du Farba. Une histoire qui date de 1980. En effet, las d’attendre tout le temps sur le banc de touche et de voir leurs idées novatrices défendues lors des assemblées générales du club non prises en compte, Alioune LOUM, votre serviteur et Ousmane SENGHOR dit «CRO», paix à son âme, décident de quitter pour former une ASC avec quelques difficultés.

D’abord, quel nom donner au Club : « Farba 2 », « Château d’Eau » ou Walli Daan qui sera finalement retenu. Charmés par l’aura des Walli Daan de Banjul (Gambie) et de Derkele de Castors (Dakar, Sénégal) et avec à l’idée de jumelage. Ensuite la reconnaissance auprès de l’Organisation Communale pour la Coordination des Activités de Vacances (OCCAV) présidée par Papa Momar DIAGNE aussi Président du Farba. Niet. En tout cas pas pour cette année. Elle arrivera deux années plus tard. Arrive aussi la première confrontation avec le Farba qui, aujourd’hui fait rire. Un jeu de maillot incomplet. Un onze net. Pas de remplaçants. Donc prêts pour le « Diengou ». Batailler ferme pour éviter coûte que coûte la correction. Score final : 1-0 en faveur du Farba. Depuis lors ce sont des rencontres « difficiles » des deux côtés. Le Walli Daan fera des émules à commencer par le «Rakadiou».

Le Walli Daan va s’illustrer dans le domaine du théâtre en créant une troupe éponyme qui, à plusieurs reprises remporte la couronne régionale de Fatick et fut même une fois invité au Festival des Pyrénées, en France. Un rêve brisé par un problème de passeport et de visas et surtout par la gestion encore nébuleuse de l’appui financier de 400.000 fcfa du Ministère de la Culture. La mal gestion viendra finalement à bout de la troupe qui animait les soirées dans les hôtels de Foundiougne. Le premier bureau Exécutif du Walli Daan : Président : Alioune LOUM, Secrétaire général : Ibrahima THIARE et Trésorier général : Lamine SIDIBE.

Aujourd’hui la commune compte une dizaine d’ASC où le quartier n’est plus la base : le vert-blanc du Walli Daan flotte dans différents quartiers de Foundiougne. Ils fonctionnent autour de groupes d’amis et de copains où le football domine au détriment de la culture et de l’éducation. Exemple patent : des « Génies en herbe » où l’argent domine le savoir. Très loin des conférences publiques, soirées théâtrales et dansantes, cours de vacances et autres investissements humains, le tout chapeauté par l’Amicale Scolaire de Foundiougne (ASF).

 

Alioune LOUM, ndouckou@gmail.com

Leave a Reply