Inauguration de la Grande Mosquée de Mbam

141

 

Foundiougne, le 2 décembre 2022. Sakim Abdallah. Mbam, Chef-lieu de la Commune éponyme n’oubliera pas de sitôt ce nom. A une centaine de mètres de la route nationale qui traverse, d’Ouest en Est, le village venant de Foundiougne, à droite, se dresse la nouvelle grande mosquée baptisée Sakim ABDALLAH. Sakim ABDALLAH ? Une généreuse mère de famille Saoudienne vivant actuellement aux Etats Unis d’Amérique. « Nous étions seize enfants dont les siens autour de notre mère Sakim. Elle nous a éduqués et tous avons réussi dans la vie. Merci de prier pour elle, à chaque fois que vous prierez dans cette mosquée », a demandé l’un de ses enfants, lors de son intervention au nom de son père donateur de ce bel édifice peint aux couleurs de l’islam : le vert et le blanc.

Sise au quartier Médine, d’une superficie de 224 m2, la mosquée peut accueillir jusqu’à 600 fidèles qui peuvent prier en même temps et à la même heure, selon Monsieur Arona SENE, Président du Comité de pilotage de la construction de ladite mosquée. M. SENE qui n’a pas tari d’éloges à l’endroit du donateur et de l’Imam El Hadji Bachir DEME de Sokone qui a présidé la cérémonie officielle d’ouverture, en présence de deux des enfants du donateur. « Un camarade et ami de Faculté qui n’en est pas à son premier geste, enseignant actuellement l’Anglais à l’Université de Riad en Arabie Saoudite », a précisé Imam DEME qui, dans son allocution riche en enseignements sur la prière et l’importance de la mosquée en Islam. Il a invité fidèles de Mbam, à la pratique des cinq prières et ce dans la « Maison de DIEU sur terre ». «Sans ces prières dans la mosquée, celle-ci n’a pas sa raison d’être » a martelé Bachir DEME. Tous les orateurs : Messieurs Wagane FAYE, Ngor DIONE, Babacar DIOME et Mor CISSE respectivement Chef du village, Maire de la Commune, Imam Ratib et Président des Imams du Département de Foundiougne ont salué le geste, remercié et prié pour le donateur et sa famille sans oublier Imam Bachir DEME par qui tout est arrivé. Une doléance revenue, lors des allocutions. Il s’agit d’autres mosquées dotées de puits comme celle Mbam pour les autres villages de la commune ainsi que des écoles coraniques ou « daaras » fonctionnelles.

En début de matinée, l’Imam Ratib de Mbam, Babacar DIOM a dirigé un récital du Saint Coran à l’intérieur même de la mosquée. Lors de la clôture, Imam DOM a beaucoup insisté comme l’a fait Imam Bachir DEME sur l’importance et la pratique de la prière en Islam et surtout de la prière en groupe et dans la mosquée. Il a par la suite encouragé les fidèles à entretenir ce bel édifice, à le sécuriser et à l’animer. Imam MBAYE de Sap a abondé dans le même sens mettant l’accent sur l’enseignement du Coran dès le bas âge pour les filles et les garçons. Un mur de clôture, une école coranique et un jardin potager entretenu par les maîtres coraniques et les disciples pourraient aider à la bonne marche de la Grande Mosquée Sakim ABDALLAH de Mbam.

Alioune LOUM,

www.fadoum.com.

Leave a Reply