Pour une foire internationale des produits agricoles de Foundiougne

157

 

Foundiougne, le 12 octobre 2019. « Vous exposez des produits de qualité qui n’ont rien à envier  aux autres régions du pays. C’est pourquoi j’en appelle aux producteurs nationaux voire internationaux, aux hôteliers, au commerçants et autres restaurateurs  de venir s’approvisionner  à Foundiougne ».  Ces propos sont de Monsieur Moussa Ali BA, Adjoint au Préfet du Département qui  présidait, hier, sur les berges du Saloum, à Foundiougne, la cérémonie officielle d’ouverture de la quatrième édition de la Foire Locale des produits agricoles de la zone Centre. « Combien de camions gros porteurs chargés de poisson fumé quittent-ils, chaque année, Ndakhonga  pour la sous-région.  Combien de camions frigorifiques quittent-ils Foundiougne, en cette période,  pleins  de crevettes, en direction de Dakar, Mbour ou Saint-Louis ? » s’est  interrogé Monsieur BA, pour galvaniser les femmes productrices, les partenaires au développement et organisateurs de la dite foire locale.

Une foire que beaucoup de participant(es) dont Ndèye SARR, au nom des femmes productrices voudraient voir,  à partir de la prochaine édition, devenir une foire départementale, nationale voire internationale. « Nous faisons mieux et l’avons démontré à travers nos différentes participations à la Foire Internationale de l’Agriculture et des Ressources Animales (FIARA) de Dakar » se désole  Ya Oulèye  BA de Foundiougne, en voyant dit-elle, ce que des sœurs présentent à la télévision.

« C’est d’ailleurs, à l’issue de quinze participations à la FIARA, que nous avons décidé d’organiser cette foire locale avec comme objectif principal d’en faire une foire internationale en mettant l’accent sur l’autonomisation des femmes », a déclaré Monsieur Zakaria SAMBAKHE, Directeur National d’ACTIONAID. Des femmes venues du Lôg, du Djognick, du Niombato, du Gandoul, de Ndiafé-Ndiafé  et aussi de Kédougou, de Bakel, Koussanar et de Missirah pour appuyer leurs sœurs de Foundiougne.  Elles sont d’ailleurs  au cœur de la quatrième édition qui a pour thème : « Femmes et Agriculture : quelle résilience aux changements climatique ? »  Un panel sur le thème sera introduit, le 14 octobre 2019 par le Chef du Service Départemental de l’Agriculture et un Représentant de l’Institut  de Technologie Agricole (ITA).

Le lendemain sera célébrée, sur place,  la Journée Internationale de la Femme rurale sur le thème : « Les effets de l’extraction violente des ressources naturelles, minières sur les Droits des femmes ». Un panel sera introduit par le Chef de service des pêches et par le Conservateur de l’Aire Marine Protégée (AMP) et par le Chef du Service Départemental des Eaux et Forêts de Foundiougne.

La cérémonie a été rehaussée par la présence du Président du Conseil Départemental de Foundiougne, Monsieur Moustatpha  MBAYE et celles de la Haut-Conseillère aux Collectivités territoriales, Mme Ndèye Ndioro  BOB, du Secrétaire Municipal, Abou DIAGNE, Représentant le Maire de la Commune. Tous ont salué l’initiative ainsi que l’appui des partenaires que sont ACTIVISTA, COCOGEP, CADD, APIL, ACTIONAID et APROFES non seulement dans la Commune mais à travers tout le Département de Foundiougne.

Alioune LOUM,

www. fadoum.com.

LEAVE A REPLY